Appel de Basile Pachkoff pour la renaissance de la fraternité mondiale des étudiants
14/10/2018

Les étudiantes et étudiants aiment à la folie la joie partagée de la fête, les rencontres chaleureuses et les voyages enrichissants.

En 1898 a été fondé une organisation mondiale, fraternelle et festive des étudiants : La Corda Fratres. Ni politique, ni religieuse, cette organisation prospéra jusqu’en 1914. Victime de faiblesses internes d’organisation et de luttes politiques, elle fut ensuite disloquée et oubliée. Je m’inspire de la Corda Fratres pour œuvrer à la renaissance de la fraternité mondiale des étudiants.

Pour cela je cherche des groupes festifs organisés dans des villes éloignées les unes des autres. À ces villes d’autres viendront s’ajouter. À la base du fonctionnement seront des groupes indépendants. Le but sera la rencontre et le partage de moments agréables. Les voyages des étudiants s’hébergeant les uns chez les autres, comme cela se faisait jadis dans la Corda Fratres.

Pour leur en parler, je contacte les étudiants, comme par exemple deux tunas féminines universitaires à Málaga. Dans l’une chantent des futures infirmières, dans l’autre des futures femmes médecins. Je leur propose mon aide pour joindre les fanfares parisiennes d’étudiants en médecine.

Il y a des dizaines de fanfares étudiantes de ce côté-ci des Pyrénées et des dizaines de tunas universitaires de l’autre côté. Sans compter d’innombrables autres organisations festives étudiantes de par le monde. L’heure est venue de la renaissance festive des grandes écoles et universités !

Si le projet vous intéresse, vous pouvez me joindre pour obtenir plus d’informations sur le sujet :

feteducarnaval (arobase) gmail.com

Paris, le 13 octobre 2018

Le Conseil Fédéral de la Corda Fratres réuni à Paris en 1900

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *